«La première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules» de Philippe Delerm

Théâtre et chansons pour un homme seul

Samedi 21 à 17h
et
Dimanche 22 à 17h30

DSCF9142.JPG

«On entre dans la cave. Tout de suite, c’est ça qui vous prend. Les pommes sont là, disposées sur des claies-- des cageots renversés(…) L’odeur des pommes est douloureuse. C’est celle d’une vie plus forte, d’une lenteur qu’on ne mérite plus.»

Il y avait. …..

Tu te souviens?

C’était du temps de papa, ou de grand-mère.

Philippe Delerm est né en 1950. Dans le recueil, son esprit s’envole vers un autrefois tout proche.Sous son crayon, taillé aux souvenirs, remontent des sensations infimes , des instantanés puisés à l’insouciance de l’enfance.Et la vie ordinaire a des saveurs métaphysiques.

Quelques chansons-sœurs suivent le fil de l’écrivain Delerm. Des chansons personnelles, mais ausside celles qui durent encore:Brel, Aznavour, Jacques Bertin. «C’est doux, c’est rond» «On se sent traversé. C’est fort comme une pluie d’été, ce petit vague à l’âme qui s’invite...» Il a le goût d’un repas entre vieux amis.Partageons ce collage-montage pour un acteur-chanteur